L’animation des Groupements Pastoraux

Les sommets du Mont Aigoual, du Mont Lozère et des Hautes Cévennes sont depuis des millénaires des zones de transhumance pour les élevages locaux (Lozère et Gard) et pour les grands troupeaux de la plaine du Languedoc (Gard et Hérault), on recense environ plus de 20 000 ovins transhumants. La transhumance ovine représente un patrimoine culturel à préserver, fortement associée au maintien d’une qualité paysagère et d’une biodiversité caractéristique des milieux agro-pastoraux.

Autrefois gérées par des « troupeliers » qui louaient les terres et prenaient des animaux en pension, les estives collectives ovines ont peu à peu disparu en raison de la précarité du foncier et du morcellement des propriétés. La déprise agricole et le déclin de l’élevage ovin ont également conduit à un abandon progressif de ces hautes terres, souvent gérées de façon collective. Depuis les années 2000, des actions d’animation foncière ont permis avec l’investissement de différents partenaires (Chambres d’Agriculture du Gard et de la Lozère, PnC, SAFER, ASTAF, COPAGE) de structurer de nombreuses estives collectives en zone cœur du Parc National des Cévennes et plus globalement sur le département de la Lozère. Aujourd’hui, ces estives sont structurées en groupements pastoraux.

Un groupement pastoral est une structure collective regroupant plusieurs éleveurs qui réunissent leurs troupeaux pour exploiter des pâturages de montagne (estives). La mise en place des groupements pastoraux a permis de pérenniser les estives collectives et la transhumance ovine au sein du Parc National des Cévennes.
Ces structures gérées par plusieurs éleveurs participent à l’entretien du territoire et permettent de maintenir la biodiversité présente dans les milieux ouverts.

Au total, l’association COPAGE accompagne 15 Groupements Pastoraux (GP) répartis sur le territoire du Parc National des Cévennes et sur l’Aubrac.

Le suivi assuré par l’association consiste à organiser les assemblées générales de printemps et d’automne de chaque groupement pastoral (bilan de la saison d’estive, bilan comptable, projets de travaux d’aménagement foncier ou pastoral …), ainsi que différentes réunions de travail.

En parallèle, depuis 2013, le COPAGE intervient auprès de la Fédération des Groupements Pastoraux du Gard et de la Lozère (FDGP 30/48) dont elle assure également l’animation. L’objectif étant :

La vie de la FDGP 30/48 s’organise autour d’une assemblée générale annuelle ainsi que d’une journée qui se déroule en estive, avec l’accueil par l’une des structures adhérentes. L’objectif est de profiter de ce moment pour partager et découvrir d’autres espaces pastoraux.

GROUPEMENTS PASTORAUX 3 copage

 

@copage 2024 - Politique de confidentialité - Mentions légales